Download E-books Les mystères de Winterthurn PDF

By Joyce Carol Oates

À los angeles fin du XIXe siècle, au manoir de Glen Mawr situé dans l. a. ville de Winterthurn à l’est des États-Unis, vit l’étrange famille Kilgarvan, composée de trois filles : Georgina, l’aînée, appelée l. a. « nonne bleue », et ses deux demi-sœurs qu’elle élève seule, los angeles sage et studieuse Thérèse et los angeles jolie et fantasque Perdita. À l’aube d’une journée de mai, Georgina s’en va en ville acheter cinquante livres de chaux vive. Peu après, on retrouvera le bébé de sa cousine Abigaïl, venue quelques jours en visite, égorgé près du lit de l. a. mère.

Douze ans plus tard, cinq jeunes filles sont retrouvées mortes, atrocement mutilées, près de Winterthurn. Et, douze ans plus tard encore, c’est le pasteur, sa mère et une de ses paroissiennes qui sont sauvagement assassinés à coups de hache. Chaque fois, los angeles clé de ces mystères épouvantables va être los angeles même : jusqu’où ose aller une femme amoureuse ?

Xavier Kilgarvan mène les trois enquêtes avec verve et ardour et met toute sa vie dans l. a. résolution de ces crimes. Et l’on swimsuit avec délice les façons de l. a. société du tournant du siècle avec tout ce qu’elle a de suranné et d’hypocrite à strength de bienséance.

Show description

By Joyce Carol Oates

À los angeles fin du XIXe siècle, au manoir de Glen Mawr situé dans l. a. ville de Winterthurn à l’est des États-Unis, vit l’étrange famille Kilgarvan, composée de trois filles : Georgina, l’aînée, appelée l. a. « nonne bleue », et ses deux demi-sœurs qu’elle élève seule, los angeles sage et studieuse Thérèse et los angeles jolie et fantasque Perdita. À l’aube d’une journée de mai, Georgina s’en va en ville acheter cinquante livres de chaux vive. Peu après, on retrouvera le bébé de sa cousine Abigaïl, venue quelques jours en visite, égorgé près du lit de l. a. mère.

Douze ans plus tard, cinq jeunes filles sont retrouvées mortes, atrocement mutilées, près de Winterthurn. Et, douze ans plus tard encore, c’est le pasteur, sa mère et une de ses paroissiennes qui sont sauvagement assassinés à coups de hache. Chaque fois, los angeles clé de ces mystères épouvantables va être los angeles même : jusqu’où ose aller une femme amoureuse ?

Xavier Kilgarvan mène les trois enquêtes avec verve et ardour et met toute sa vie dans l. a. résolution de ces crimes. Et l’on swimsuit avec délice les façons de l. a. société du tournant du siècle avec tout ce qu’elle a de suranné et d’hypocrite à strength de bienséance.

Show description

Read Online or Download Les mystères de Winterthurn PDF

Similar American Literature books

Him With His Foot in His Mouth and Other Stories

'We have been pals, by some means. yet finally, someway, he meant to be a mortal enemy. all of the whereas that he used to be making the gestures of a detailed and important pal he was once fattening my soul in a coop until it used to be prepared for killing. ' important, exuberant, streetwise and philosophizing, Nobel Prize winner Saul Bellow is without doubt one of the undisputed masters of yankee prose.

The Thing on the Doorstep and Other Weird Stories (Penguin Classics)

A definitive version of news via the grasp of supernatural fictionHoward Phillips Lovecraft's distinct contribution to American literature was once a melding of conventional supernaturalism (derived mainly from Edgar Allan Poe) with the style of technology fiction that emerged within the early Twenties. This Penguin Classics version brings jointly a dozen of the master's tales-from his early brief tales "Under the Pyramids" (originally ghostwritten for Harry Houdini) and "The track of Erich Zann" (which Lovecraft ranked moment between his personal favorites) via his extra totally built works, "The Dunwich Horror," The Case of Charles Dexter Ward, and on the Mountains of insanity.

Pal Joey: The Novel and The Libretto and Lyrics (Penguin Classics)

For its seventy fifth anniversary and Frank Sinatra’s centennial: the Jazz Age masterpiece that encouraged the enduring Sinatra movie and the hit Broadway musical, and that includes the musical’s libretto and lyrics   at the seedy aspect of Chicago nightlife within the Thirties, Joey Evans is a bad man’s Bing Crosby—a big-talking, small-time nightclub crooner down on his success yet continually at the make.

The Oxford Book of American Detective Stories

Edgar Allan Poe's "Murders within the Rue Morgue" introduced the detective tale in 1841. The style all started as a intellectual kind of leisure, a puzzle to be solved by way of a rational sifting of clues. In Britain, the tales grew to become decidedly higher crust: the crime usually devoted in a global of manor houses and formal gardens, the blood at the Persian carpet often blue.

Extra info for Les mystères de Winterthurn

Show sample text content

L’une des victimes avait été employée à Shadow-Wood apartment comme fille de delicacies et ses avances avaient à tel element effrayé le jeune Ringgold qu’il avait quitté le can pay pour aller Dieu savait où ! … Naturellement Henry Peregrine parla de ce sujet avec ardour pendant quelques mins, bien qu’il reconnût ne jamais avoir vu los angeles jeune fille ; son fils ne lui en avait pas soufflé mot, à lui ni à personne d’autre. Après une pause où les dames s’éventèrent nerveusement, le colonel Westergaard raconta d’une voix hésitante, pleine de reproche, qu’une histoire identique s’était produite à Ravensworth Park quelques années auparavant – une femme de chambre très jeune avait voulu séduire le pauvre Valentine qui s’était effondré en larmes dans los angeles bibliothèque, tant ce comportement lui avait inspiré de honte et de confusion. � Ah ! Cela a mal fini si je me souviens bien, soupira le colonel, … et pourtant je préfère les effets néfastes d’un scandale à l. a. perte de mon designated petit-fils en Extrême-Orient… » On s’indigna ensuite du manque de moralité et de l’expérience anormalement précoce des filles des sessions populaires ; les victimes du � Cruel Prétendant » avaient été dépourvues de pudeur et de los angeles prudence l. a. plus élémentaire, au aspect, hélas, de s’aventurer dans le Demi-Arpent du diable en compagnie de l’affreux Rosenwald. Henry Peregrine chercha à entraîner de nouveau Xavier Kilgarvan dans l. a. dialog (il fronçait les sourcils d’un air mécontent, tambourinant sur le bras d’un fauteuil) ; lui demandant s’il existait en Europe une théorie sur los angeles nature héréditaire du crime. Le jeune homme répondit d’un ton modéré que cette idée était complètement discréditée. Lui-même avait pu constater dans sa courte carrière que les crimes les plus ingénieux étaient souvent commis par des êtres civilisés, raffinés même. � Quant au “Cruel Prétendant”… on ne peut s’empêcher de frémir de dégoût devant ses meurtres horribles. Il a non seulement frappé cinq fois (et peut-être plus), blessant mortellement ses victimes, mais il s’est acharné sur ces filles comme s’il souhaitait les châtier. Un monstre, un fou, un démon… Je suis yes, dit Xavier les joues en feu, que, lorsqu’il sera finalement capturé, cet homme n’apparaîtra pas plus monstrueux que n’importe lequel d’entre nous. » Cette remarque cinglante jeta un froid dans le salon des Peregrine. Quand les cloches recommencèrent à sonner dans Winterthurn – il était à présent 8 heures et demie –, Xavier se reprocha d’avoir attendu si longtemps : Perdita avait décidé de ne pas venir, ou était retenue par une exigence quelconque de Mme Spies. Il allait partir lorsque brusquement il vit l. a. porte du jardin s’ouvrir… les jambes tremblantes d’émotion, il guetta los angeles silhouette tant attendue… une jeune fille mince, élancée, se glissa dans l’ombre… Son nom magique s’échappa de ses lèvres, il courut entre les tombes, sachant à peine ce qu’il faisait, comme ensorcelé, trébuchant contre les stèles brisées, accrochant son pantalon dans les buissons d’églantiers.

Rated 4.38 of 5 – based on 45 votes